L'actualité du vin

Semaine spéciale Châteauneuf-du-Pape

Divers
21 janvier, 2013
L'AOC Châteauneuf-du-Pape est sûrement la plus connue de Côtes du Rhône. En quelques chiffres, ce sont 3200 hectares plantés et 320 domaines viticoles.
Une belle région viticole qui doit son nom au commandant Joseph Ducos, qui rebaptisa Châteauneuf-Calcernier en Châteauneuf-du-Pape à la fin du XIXème siècle. 
Plus tard, en 1923, le syndicat des propriétaires viticulteurs de Châteauneuf-du-Pape voit le jour. Son but était alors l'obtention de la reconnaissance de l'appellation d'origine Châteauneuf-du-Pape. Par ailleurs, son premier président fut le baron Pierre le Roy de Boiseaumarié qui fut également président de l'INAO et de l'OIV.
L'AOC Châteauneuf-du-Pape s'étend sur plusieurs communes telles Châteauneuf-du-Pape, Bédarrides, Orange, Sorgues et Courthézon. Le climat y est sec, très ensoleillé et avec une saison des pluies très marquée.
Mais la spécificité du vignoble réside dans ses sols caillouteux : galets roulés, mais aussi graves et sable. Les galets ont la particularité de capter la chaleur du soleil et de la restituer la nuit aux vignes, agissant ainsi comme un régulateur de température.
 
L'AOC Châteauneuf-du-Pape diffère également des autres AOC de par le nombre de cépages autorisés : treize au total ! Notons le très majoritaire grenache, mais également la syrah, le mourvèdre, le cinsault, le muscardin, la counoise, la clairette, le bourboulenc, la roussanne, le picpoul, le picardan, le vaccarèse et enfin le terret noir. Les cinq derniers sont les moins utilisés …
Les vins issus de l'AOC sont en grande partie des vins rouges, réputés pour être puissants, colorés, riches et fins. Très peu de vins blancs y sont produits, et ici rareté rime avec qualité ! 
 
 
Pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette actualité
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.