L'actualité du vin

Les cépages typiques du Roussillon sont ...

Divers
05 février, 2013
 
Vignoble du Roussillon

Continuons notre exploration du vignoble roussillonnais. A présent que nous le situons et que nous avons fait connaissance avec les sols, il est temps de passer aux choses sérieuses : qu'est-ce qu'on y plante ? En effet, il est fort intéressant de s'attarder sur les cépages pour mieux parler des vins du Roussillon …
 

Les viticulteurs du vignoble du Roussillon exploitent principalement les cépages suivants : le grenache, la syrah, le mourvèdre et le carignan. Le grenache, typique du sud de la France, permet l'élaboration de vins puissants et généreux et des célèbres vins doux naturels. Il est souvent assemblé avec la syrah, qui donne un vin coloré et d'une grande finesse, mais aussi le mourvèdre, qui fait de très bons vins rouges et rosés, ou encore le carignan, davantage coloré et puissant.
 
Bien sûr, l'utilisation de ces cépages varie suivant les appellations. Sur l'AOC Rivesaltes par exemple, tous les types de grenache sont utilisés : grenache blanc, gris et noir. Nous y trouvons également le macabeu (ou macabéo) et accessoirement le muscat blanc à petits grains et le muscat d'Alexandrie.
Cinsault, lledoner pelut et même parfois marsanne, roussanne ou vermentino sont des cépages qui trouvent également leur place sur le vignoble du Roussillon. 

Alors quels vins donnent-ils ? Nous le découvrirons dans les prochains articles de cette semaine spéciale Roussillon, avec un zoom sur deux domaines coup de cœur … 

Voir l'article précédent

 
 
Pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette actualité
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.