L'actualité du vin

Les cépages provençaux

Divers
12 février, 2013

La Provence offre un terroir d'exception à l'épanouissement des vignes. La proximité de la mer Méditerranée et des massifs permettent des climats très variés. De nombreux cépages ont ainsi trouvé leur place au sein du vignoble provençal.
 
En cépages rouges et rosés, nous y trouvons principalement la syrah, le grenache, le cinsault, le tibouren, le mourvèdre, le carignan et le cabernet sauvignon. La syrah donne des vins aromatiques et charpentés, le grenache apporte des arômes corsés, le cinsault lui est faible en alcool et est apprécié pour ses vins à boire dans l'immédiat. Le tibouren est utilisé pour des rosés clairs, le mourvèdre va permettre des vins sur la puissance, le carignan est davantage fruité et apte au vieillissement, et enfin le cabernet sauvignon va apporter complexité et puissance.
 
Cépage grenache
 
En cépages blancs, le rolle, l'ugni blanc, la clairette, le sémillion et le bourboulenc sont globalement majoritaires. Le rolle, aussi connu sous le nom de vermentino, apporte aux vins des parfums d'agrumes, l'ugni blanc permet fraicheur et finesse aux vins qu'il compose et la clairette produit des vins aromatiques à boire dans l'année. Le sémillon apporte des arômes de miel, de figue et de fruits secs caractéristiques, et enfin le bourboulenc qui apporte aux vins de la finesse et des arômes subtils.
 
Cépage sémillon
 
Certains de ces cépages aiment particulièrement le climat chaud, le soleil et les sols pauvres du sud de la France. Le rolle, la clairette, le bourboulenc ou encore le carignan en sont les parfaits exemples …
 
Les vins rouges, rosés ou vins blancs produits sur le vignoble provençal sont caractéristiques de ce terroir. Le prochain article permettra d'en savoir plus sur ces vins, et vous connaitrez nos domaines "coup de cœur" à ne pas manquer !

Voir l'article précédent
 
Pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette actualité
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.