L'actualité du vin

VE2F : du vin, des actus ... et des journalistes Part 4

Événements
06 mars, 2013

La gent féminine est à l'honneur parmi les journalistes avec lesquels nous travaillons ! Après Chantal Sarrazin, nous vous présentons Cécile Claveirole, journaliste du monde du vin en charge de la région du Jura. Apprenez-en davantage sur son parcours et son apprentissage du vin …
 
D'où vous vient la passion du journalisme ?
« Déjà toute petite ... non, mais un peu plus tard ... ! Blague à part, j'aime créer du lien entre les personnes, expliquer, raconter, donner à voir, montrer ce que d'autres ont fait, comprendre le pourquoi du comment, alors de là à écrire tout ça, il n'y avait qu'un pas ! »

Comment vous est venue la passion du vin ?
« Alors, là, je ne parlerai pas de passion du vin, en ce qui me concerne, désolée, mais plutôt la passion des produits de la terre, ce que la terre donne à celle et celui qui la respecte, la dorlote, l'écoute et lui parle doux ! Le vin, c'est la suite logique de cet échange intime entre un cep, un vigneron, une terre et ce qu'ils se racontent au fond des tonneaux ... »

En tant que journaliste, quelle est votre approche du vin ?
« Le plus important dans le vin, pour moi c'est le vigneron, ou la vigneronne. La personnalité de celle ou celui qui élève le vin est presque aussi forte que celle de la terre dans laquelle ont poussé ses racines, quand il ou elle y met ses tripes, le vin dilate des saveurs particulières. Et pour moi après, c'est j'aime ou j'aime pas, mais je n'en fais pas une religion ! »

          « Plutôt qu'un vin, j'aime rencontrer des gens, dans tout ce que je fais, c'est l'humain le plus important ! Et la terre, parce que sans elle, nous ne sommes rien ! Ne l'oublions jamais, nous lui devons tout, cela devrait nous aider à rester humble ! »
 
Cécile Claveirole journaliste vin

Voir l'article précédent
 
 
LACUZON   (Amateur éclairé)    Le mercredi 06 août 2014 à 16:27
Bravo, excellente approche de l'agriculture et de la viticulture en particulier avec ces femmes et ces hommes et leurs savoir-faire, sans lesquelles l'agriculture ne serait plus. Et à condition que les méthodes de production et de transformation soient durables/saines/(très) raisonnées...
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.