L'actualité du vin

L'enfer à Saint-Emilion

Événements
02 mai, 2013

Récemment, trois Châteaux de Saint-Emilion ont porté plainte contre X dans le cadre du déclassement de leurs propriétés. Il s'agit des Châteaux Croque-Michotte, Corbin Michotte et La Tour du Pin Figeac. La juridiction pénale a ainsi été saisie …
 
Saint-Emilion

Alors de quoi s'agit-il ? En octobre 2012 été révélé le nouveau classement des grands crus classés de Saint-Emilion, et les trois Châteaux n'y figurent pas. Sans remettre en cause ce classement, les propriétaires estiment que certaines personnalités ont usé de leur influence. Les personnes visées sont Hubert de Boüard et Philippe Castéja, respectivement membre du comité régional de l'Institut national de l'origine et de la qualité (Inao) et membre du comité national de l'Inao. Tous deux sont également propriétaires de Châteaux sur Saint-Emilion. Ces derniers, loin d'être déclassés, ont été promu Premier Grand Cru classé A (Château Angélus) et Premier Grand Cru classé B (Château Trottevieille).
 
Saint-Emilion

Me François de Contencin, l'avocat des plaignants déclare : "j'ai constaté que ceux qui organisent ce classement et ceux qui en bénéficient sont parfois les mêmes. Plus précisément, des membres du comité national de l'Inao (l'Institut national de l'origine et de la qualité, NDLR) édictent les règles, modifient les critères et proposent une liste des classés sans oublier d'y ajouter leur propre domaine et ceux qu'ils conseillent. Franchement, quand on découvre cela, on tombe de l'armoire.".

Pour la partie adverse en revanche, elle déclare que toutes les procédures ont été respectées afin d'établir un classement rigoureux. Ce que confirme le directeur du Conseil de Saint-Emilion, Franck Binard : "les personnalités nommées ne prennent pas part aux débats et ne votent pas quand le sujet les concerne directement. Il en a toujours été ainsi".

Alors magouilles et ententes illégales au sein du classement ? Ou simples propriétaires déçus du déclassement de leurs Châteaux ? Affaire à suivre … 

​Article rédigé par Morgane B.

 
Chris P.   (Amateur éclairé)    Le vendredi 03 mai 2013 à 09:49
Je sent que c'est parti pour des années cette histoire
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.