L'actualité du vin

Marques d'alcool et réseaux sociaux, un mauvais mélange ?

Divers
18 juillet, 2013

Lors d'un précédant article, Louise Massaux nous faisait part de son inquiétude quant à l'affaire Ricard, faisant référence à une interdiction pour les marques d'alcool d'utiliser les réseaux sociaux et notamment Facebook. Ricard avait alors fait un pourvoi en cassation  …
Aujourd'hui, la cour de cassation a ainsi décidé que ces marques d'alcool "ne peuvent pas utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir leurs produits". Dans le cas Ricard, il était question d'une application  mobile offrant la possibilité pour les internautes de publier des recettes à base de Ricard sur leur propre mur Facebook. Mais voilà, ces publications impliquent de la publicité, et le fait qu'elles soient relayées par l'internaute "ne lui faisait pas perdre son caractère publicitaire".
 
En gros, la cour de cassation sanctionne le caractère viral de l'application mise en place par Ricard, caractère viral qui, rappelons-le, est pourtant typique et spécifique du réseau social.
 
Facebook et Twitter sont encore, dans l'esprit des marques et des producteurs d'alcool (vin, champagne, cognac …), un espace de liberté, un havre encore préservé. Les vignerons avec lesquels Vin Equitable de France s'attache à travailler, sont des petits producteurs qui ne prônent à aucun moment l'alcoolisation, mais au contraire, se servent de leur page Facebook pour parler de leur travail, de leur philosophie, poster des photos de la nature et des vignes … Cet espace de liberté et d'expression est-il en train d'être restreint ? Oui, certainement.
 
La décision de la cour de cassation, montre la limite du champ d'action des vignerons et des marques d'alcool en générale, sur les réseaux sociaux. A plus long terme, faut-il s'attendre à un renforcement de ces mesures ? Quel avenir pour les vignerons présents sur Facebook et Twitter et tous les passionnés qui les suivent ? 

Nombreux sont ceux qui doivent attendre la suite des évènements avec une petite boule au ventre ... 

Rédaction : Morgane B.

 
Pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette actualité
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.