L'actualité du vin

Littérature sur le vin

Divers
25 octobre, 2013


Premier dans son genre sur VE2F, voici un article sur quelques livres parus depuis la rentrée 2013 

  • "Mimi, Fifi et Glouglou, petit traité de dégustation" sorti en librairie le 22 octobre dernier, éd. de l'Epure. Michel Tolmer publie sur le site Glougueule
 
 Mimi, Fifi& Glouglou

Sous forme de BD, le lecteur suit les 3 personnages lors de leurs aventures dégustatives. Ils abordent le vin sous un angle franchement accessible, balayant les termes pompeux et élitistes du monde du vin. Mimi, Fifi et Glouglou sont des passionnés du vin, tout simplement, qui se plaisent à goûter, comparer, décrire … Le tout, sur un ton décalé.
 
  • "Le vin c'est pas sorcier" d'Ophélie Neiman, paru en septembre 2013 aux éditions Marabout.
 
Le vin c'est pas sorcier

Opérant sur la toile sous le nom de Miss Glouglou, elle est bien connue dans le milieu du vin et des lecteurs du Monde où elle y tient son blog.
"Le Vin C'est Pas Sorcier" est un livre destiné aussi bien aux amateurs qu'aux connaisseurs. Ophélie y parle de tout ce qu'elle connaît du vin : comment constituer une cave, comment choisir son vin en fonction de l'évènement, du plat ou du budget, comment enlever un tâche de vin, comment bien choisir le verre de vin, etc. … Bref, un vrai manuel.
 
  • "Du raisin au verre, découvrir les secrets du vin" de Teresa Severini-Zaganelli, paru en octobre 2013 aux éditions Féret.
 
Du raisin au verre

Un livre destiné aux non-initiés, et qui vous plonge dans le monde du vin à travers le regard de François. Au programme : de l'histoire, des définitions, des découvertes … Tout pour comprendre au mieux le vin, en partant de la grappe de raisin et jusqu'au verre.

Rédaction : Morgane B.
 
 
Pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette actualité
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.