L'actualité du vin

Quel verre à vin choisir ?

Divers
24 décembre, 2013

Le vin est un moment de plaisir lorsqu'il s'offre aux sens. Mais pour cela, les conditions doivent être au rendez-vous, comme la température de service, le plat qui l'accompagne … sans oublier un "détail" important : le verre.
 
Plus qu'un objet esthétique, le verre à vin tient un rôle primordial dans la dégustation du nectar. Mal choisit, il peut en atténuer la robe, le nez mais aussi le caractère. Gardez vos jolis verres de couleur pour l'eau, le vin lui, nécessitera un récipient qui correspond à son caractère.

Avant toute chose, rappellons l'anatomie du verre de vin, en schéma :
Schéma verre de vin

Pourquoi le verre à vin est-il important ?

Un verre bien choisit va permettre de dévoiler de manière optimale les caractéristiques du vin. Un vin à base de chardonnay ne se comportant pas de la même manière qu'un rouge pinot noir, les verres utilisés seront différents et adaptés.
Plus l'ouverture du verre est importante, meilleure sera l'oxygénation du vin, ce qui convient parfaitement à un grand vin ayant une belle ossature.

Quels sont les principaux types de verre à vin ?

4 grands types de verres se distinguent principalement, et ce, suivant les grandes régions viticoles :
 
- le verre à Bourgogne : d'une jolie forme arrondie et plutôt large. Il va permettre de concentrer les arômes de vins rouges tout en le préservant d'une trop grande aération (ouverture étroite). Il est très bien pour les vins puissants et structurés.
verre bourgogne
 
- le verre à Bordeaux : plus effilé et allongé que le précédent, il dispose néanmoins d'un large calice et d'une grande ouverture pour permettre une jolie aération. Idéal sur des vins rouges tels le cabernet ou le merlot. Il sera plus polyvalent que le Bourgogne.
verre bordeaux
 
- le verre à Champagne : effilé, il va ainsi permettre d'admirer la finesse et la longueur des bulles. Il ne doit pas être trop étroit mais plutôt serré au pied avec un petit élargissement qui va permettre aux arômes de s'épanouir.
verre champagne

- le verre INAO : le plus universel de tous et reconnu par l'Institut National des Appellations d'Origine. Il fut créé à la suite d'études et d'expérimentations, et reconnu comme le plus adapté au développement des arômes. En tant que verre universel, il constitue une valeur sûre, la base à avoir dans son placard, mais pas forcément le plus adapté à l'ensemble des vins.

Quel verre pour quel vin ?

Vous l'aurez compris, pour déguster un vin il faut éliminer les verres droits, plutôt destinés à l'eau, les verres colorés qui ne permettent pas d'admirer le vin, mais aussi les verres spécifiques (à whisky par exemple) ou encore les verres trop petits.
 
Globalement, préférez un verre évasé sur le fond, ventru et resserré vers le haut afin d'apprécier les arômes du vin, et qui seront parfaits pour les vins rouges.
Pour les vins blancs, pas besoin de verres aussi grands que pour les rouges mais restez toujours sur les mêmes formes.
 
Quelques exemples concrets ? Un vin blanc chardonnay, nécessitera un verre ayant une base arrondie, large et se refermant légèrement sur l'ouverture afin d'en garder les arômes.
Pour un blanc sec, fin et délicat, il faudra un verre plus petit afin de garder un nez discret et des saveurs en bouche pertinentes. Si vous le dégustez dans un trop grand verre et évasé, il va être brutalisé par l'aération et perdre ses atouts, ses senteurs …
 
Pour un vin rouge pinot noir, servez-le dans un verre à vin rond qui va en dévoiler le fruité naturel.
En revanche, pour un cabernet, préférez un verre élancé afin qu'il se dévoile un peu …  
 
Le choix du verre est donc très important afin de déguster un vin dans les meilleures conditions. A présent vous savez que ce n'est pas un détail ou un élément décoratif de votre table, mais bel et bien un outil qui va permettre au vin de se dévoiler de manière optimale. 

Rédaction : Morgane B.
​​
 
Pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette actualité
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.