L'actualité du vin

Le moral des vignerons indépendants à la hausse

Divers
24 novembre, 2014


Dans le monde du vin comme ailleurs, les fins d’années sont souvent synonymes de bilan. Ve2f ne déroge pas à la règle et après les chiffres et le bilan des récoltes 2014, les études sur la façon de consommer des français ou notre retour en tant que 1er producteur de vin, c’est aux producteurs indépendants que nous nous intéressons aujourd’hui.   

L’Observatoire National des Vignerons Indépendants a réalisé une enquête baromètre auprès des adhérents de son réseau de Vignerons Indépendants de France.






Ainsi, et ce malgré une récolte 2013 historiquement basse (42,3 millions d’hl produits en France, dû aux précipitations, aux fraicheurs pendant la floraison, aux orages, à la grêle…), en Juin 2014 61,1% d’entre eux étaient sereins concernant l’avenir de leur exploitation.
Ceci est une bonne nouvelle, car ce chiffre est en hausse par rapport à 2013 ou seulement 59,6% des sondés étaient confiants. Il faut dire, que cette année avait été marquée par les intempéries qui avaient eu des conséquences sur environ 50% des vignerons du réseau.





D’une manière générale, les vignerons sont conscients que certains facteurs  boostent ou freinent plus ou moins leur activité.

Parmi les atouts de cette filière viticole sont nommés :
-    Le fait que la production soit non délocalisable
-    La forte notoriété des vins français dans le pays et à l’étranger
-    Une faible concurrence sur le marché intérieur
-    Les outils de production qui évoluent

Ils estiment cependant que les freins sont :
-    La hausse des couts et des charges concernant la main d’œuvre et les matières premières
-    Les réglementations françaises et européennes
-    La crise économique qui entraine une baisse de la consommation
 
En conclusion de cette étude, ce qui redonne le moral et rassure les producteurs indépendants sont les perspectives d’évolution de leur activité.

Ils restent confiants par rapport à l’évolution de l’économie mondiale et européenne qui se portent mieux que l’économie française, mais aussi par rapport à une anticipation de la hausse de leurs résultats commerciaux qui étaient de 30,5% en 2013 et enfin des grâce à des projets à courts termes comme la création d’emplois.


 
Pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette actualité
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.