L'actualité du vin

Quid du vieillissement du vin ?

Divers
25 juin, 2015

Certes le vin se bonifie avec l’âge et il est vrai que certains crus développent leurs qualités organoleptiques avec le temps et gagnent donc en qualité au fur et à mesure du temps. Cependant, il semblerait qu’en réalité la plupart des cuvées ne nécessitent pas d’être conservées et sont même meilleures lorsqu’elles sont dégustées dans les 12 à 18 mois après leur mise en bouteille. 


Comment faire la différence entre les deux catégories ?

Les experts évoquent l’évolution du vin suite à sa mise en bouteille. Il subit les phases de jeunesse, de maturation, d’apogée et de déclin. 

Le site le vin pas à pas.com nous propose un schéma concernant cette évolution.

courbe d'évolution du vin

La jeunesse est représentée par une structure franche et des arômes de fruits frais.
La maturation est la période pendant laquelle les arômes évoluent vers des fruits plus mûrs. Le vin devient donc plus souple. 
Le vin atteint son maximum lors de son apogée et commence ensuite lentement  à décroitre en prenant un gout de sous bois et de décomposition. 


Quels sont les critères influant sur le vieillissement ?

Le niveau de sucre résiduel, l’acidité et les tanins rentrent en compte dans le processus de vieillissement d’un vin.
Le site grand-français.com a réalisé un tableau permettant de classer les vins rouges en fonction de leur durée de vieillissement nécessaire.

vieillissement du vin par région


Dans tous les cas, si vous souhaitez laisser votre vin vieillir il faut veiller à respecter les quelques règles de conservation nécessaire. 

Vous devrez ainsi le placer dans un environnement frais (11-12°) sans variation de températures, à l’abri de la lumière et détenant un taux d’humidité de l’air avoisinant les 75% tout en ayant une bonne aération.

Dans ces conditions, votre bouteille aura toutes les conditions pour vous offrir un vin de qualité dans quelques années. 

 
 
Pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette actualité
Vous devez être connecté ou vous inscrire pour pouvoir participer aux commentaires.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.