AOC Anjou

Histoire

Le vignoble angevin était au Moyen Age un vignoble essentiellement périurbain établi autour des villes d'Angers et de Saumur et un vignoble de coteaux bordant la Loire. La canalisation des affluents de la Loire, dont le Layon, au XVIème et XVIIème siècles permit le développement de vignobles notamment sous l'impulsion du négoce hollandais.
L'aire géographique de l'Anjou tient compte de ces différentes influences qui ont marqué son histoire, elle comporte en son sein de nombreuses AOC sous-régionales (Saumur, Coteaux du Layon...).

Caractéristiques

Les vins blancs sont généralement secs, fins et parfumés. Ils peuvent être demi-secs.
L'Anjou rouge est de couleur rubis, il développe des notes de fruits rouges, parfois épicées. Sa fraîcheur en bouche, son caractère fruité et la finesse de ses tanins caractérisent un vin pouvant être bu rapidement ou dans les 3 ans.

Sols

Région de l'Anjou noir avec ses sols sombres développés sur schistes appartenant à la bordure sud-est du massif Armoricain.

Cépages

Chenin, chardonnay, sauvignon, cabernet franc, cabernet sauvignon, pineau d'aunis
Sources:INAO
.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.