AOC Beaujolais

Histoire

Les vins du Beaujolais entretiennent de longue date une histoire d’amour mouvementée avec Lyon. Transportés par la Saône, ils étaient destinés aux bouchons lyonnais, le nom local des bistrots. On dit que Lyon est traversée par trois rivières : le Rhône, la Saône et le Beaujolais.
Les vins parvenaient aussi à Paris, traversant par la route les monts du Beaujolais pour rejoindre la Loire, puis Paris par le canal de Briare.
Ces vins s’accordent parfaitement avec la gastronomie locale faite de charcuteries, de triperies et de quenelles, mais sa reconnaissance internationale s'est construite avec le vin primeur, qui convient avec la plupart des cuisines du monde.

Caractéristiques

Les vins sont fruités, gouleyants en bouche et marqués par les fruits rouges et noirs. Frais et friands, ce sont des vins de soif (plus corsé pour le Beaujolais supérieur) , dont une grande partie est appréciée en vin primeur, à apprécier dès le 3ème jeudi de novembre.. Il ne faut pas oublier de belles cuvées à boire toute l’année. Le Beaujolais est le vin des quatre saisons.
Les Beaujolais supérieurs (uniquement produits en vins rouges) sont issus de parcelles sélectionnées, qui présentent un rendement inférieur, et ont un degré naturel supérieur d’un demi-degré.

Sols


La vigne est portée par des sols variés, allant des granites et schistes du nord du vignoble et de la vallée de l’Azergues aux argilo-calcaires de la région des pierres dorées et cailloutis des plateaux

Climat

Carrefour climatique, le Beaujolais jouit d’un climat tempéré, à tendance continentale. L’humidité océanique est en partie arrêtée à l’ouest par les Monts du Beaujolais. L’influence méditerranéenne est apportée par le vent du Midi qui précède à l’automne de fortes précipitations. Le vent du Nord rafraîchit et assèche : il contribue au fruité des vins et modère les maladies de la vigne. La délimitation privilégie les expositions à l’est et au sud L’altitude varie de 200 m à 550 m. La topographie tourmentée crée de nombreux microclimats contribuant à la richesse de la palette des vins.

Cépages

Le cépage rouge est le gamay noir. Les cépages accessoires gamay de Bouze et gamay de Chaudenay sont autorisés, ensemble ou séparément, à hauteur de 10% maximum de l’encépagement. Les cépages aligoté, chardonnay, melon, pinot gris et pinot noir sont autorisés uniquement en mélange de plants dans les vignes, avec un maximum de 15%. Le pinot noir est toléré jusqu’à 15 % de l‘encépagement et dans l’assemblage des vins jusqu’à la récolte 2015..

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.