AOC Bergerac

Histoire

Dès le XIIIème siècle, Bergerac est un centre important de rassemblement et de commercialisation pour les vins de la région.
L'article 74 des statuts de la ville défend à toutes sortes de personnes de vendre du vin, du drap et du sel dans l'intérieur de la ville, à moins d'avoir été reçu bourgeois.
L'article 75 défend de faire entrer des vins dans la ville s'ils n'ont été récoltés dans les vignes qui font partie de la Vinée. Dans un premier temps, cette Vinée s'étend sur la rive droite de la Dordogne et englobe sept paroisses environnantes. Suite aux dégâts causés par la guerre de Cent Ans, les bourgeois de Bergerac s'approprient les vignobles situés au sud de la Dordogne. Par une transaction en date du 4 septembre 1495, le territoire de la Vinée est étendu à ces vignobles et couvre ainsi sept nouvelles paroisses.
Au XVIème siècle, les guerres de religions déchirent le Périgord : au Nord, Périgueux et les Catholiques, au Sud, Bergerac et les Huguenots.
En 1685, la révocation de l'Edit de Nantes marque le paroxysme des persécutions. Les huguenots s'expatrient vers la Hollande.
Un commerce prospère s'instaure alors entre Bergerac et les Pays Bas, notamment pour les vins blancs.
Au début du XXème siècle, au cours de la phase juridique de définition des appellations, un litige est né entre le syndicat des vins de l'arrondissement de Bergerac et le syndicat agricole de St Cyprien. Un jugement du Tribunal de Bergerac en date du 29 juin 1923 a décidé que "tous les vins récoltés sur l'entier territoire de l'arrondissement de Bergerac ont droit à l'appellation d'origine Bergerac" et que "cette appellation sera réservée aux vins récoltés sur le dit territoire et qu'elle sera interdite à tous autres qu'aux vins récoltés dans les limites de ce territoire".

Caractéristiques

Les Bergerac rouges sont en général des vins fins, souples assez fruités avec des arômes de fraises, cassis et autres fruits rouges. Faciles à boire, ce sont des vins qui demandent à être consommés jeunes (2 à 3 ans ).
D'une intense couleur sombre, les Côtes de Bergerac rouges sont des vins plus structurés, plus complexes et qui présentent des arômes de fruits confits (pruneaux) plus prononcés que les précédents. Riches en alcool, tanniques, ils possèdent une meilleure aptitude au vieillissement et atteignent leur plein épanouissement vers 5/6 ans et peuvent tenir encore 5 à 10 ans selon les millésimes.

Sols

Traversé d'est en ouest par la Dordogne, le Bergeracois est découpé par de multiples vallées perpendiculaires à l'axe principal et qui ont dégagé des versants et des croupes bien exposés favorables à la viticulture.
On rencontre cinq grands types de terroirs :

Climat

Le climat est de type océanique atténué avec des températures plus chaudes en été et plus froides en hiver que celles de la façade atlantique.
Les pics de pluviométrie correspondent aux mois de décembre, janvier et mai avec une quantité de pluie moyenne annuelle de 750 mm.

Cépages

Cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot, cot, fer, mérille, sémillon, sauvignon, muscadelle, ondenc, chenin, ugni-blanc.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.