AOC Côte roannaise

Histoire

On entend parler du vignoble de la Côte Roannaise très tôt, au Xème siècle, mais c'est à partir du XIIIème siècle qu'il est fréquemment nommé. Au XVIIème siècle, son développement fut possible par le transport de plusieurs hectolitres via la Loire direction Paris ...

Caractéristiques

Les vins rouges sont majoritairement fruités (fruits noirs et cassis) avec une structure fine et une couleur intense.
Les vins rosés sont soyeux et fruités, friands et équilibrés, aux arômes de petits fruits rouges.
Les vins du Roannais s’accordent parfaitement avec la gastronomie locale faite de charcuteries, de triperies et de quenelles.

Sols

Les sols sont tous d’origine granitique, de texture sableuse, excellents pour le cépage gamay noir.

Climat

Le climat est de type semi-continental, avec des précipitations variant entre 550 et 600 mm dont 450 sont répartis de mars à septembre, sur la période de végétation de la vigne. La température moyenne annuelle est de 11,7° C. La Côte roannaise est un coteau allongé nord-sud, ouvert à l'est sur la plaine de la Loire, bien protégé à l’ouest par les Monts de la Madeleine. Il présente un bon ensoleillement. L’altitude du vignoble varie de 350 à 550 mètres.

Cépages

Gamay noir.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.