AOC Côteaux d'Aix-en-Provence

Histoire

Le vignoble aixois, déjà très étendu au 1er siècle avant J.C., bénéficia de l’action du Roi René d’Anjou, comme tout le vignoble provençal. La vigne progressera jusque vers 1 830 avec l’accroissement des défrichements sur les pentes de collines. Le phylloxéra détruisit la plus grande partie du vignoble qui se reconstitua progressivement par ilots dispersés.
Le VDQS « Coteaux d’Aix en Provence. » a été reconnu par l’arrêté du 23 Janvier 1956.
L’AOC « Coteaux d’Aix en Provence » sera reconnue par le décret du 24 décembre 1985.

Caractéristiques

Seconde Appellation provençale avec une superficie de 4 000 hectares, le vignoble des Coteaux d’Aix-en-Provence s’étend sur quarante neuf communes situées en majeure partie dans le département des Bouches-du-Rhône avec une petite enclave varoise (communes de Rians et d’Artigues).

Sols

sols argilo-calcaires caillouteux
sols sableux, souvent graveleux, sur molasses et grès.
sols caillouteux à matrice argileuse ou limono-sableuse des terrasses de l’Arc et de la Durance.
sols sur colluvions de pente.

Climat

La moyenne des pluies se situe entre 550 et 680 mm Le vent dominant est le Mistral. L’insolation varie de 2 700 à 2 900 heures.

Cépages

Grenache , mourvèdre , cinsault , syrah , counoise, carignan , cabernet sauvignon, bourboulenc, clairette, grenache, vermentino, ugni blanc , sauvignon, sémillon..

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.