AOC Hermitage

Histoire

Dés 1598, les archives de la ville de Tain font état de la présence d’ermites dans le coteau qui domine la ville. En 1665, Boileau dans le « Repas ridicule » vante les vins provenant de ce coteau et déjà désignés par la référence à l’Hermitage. Ces vins estimés à la cour des tsars suscitaient des convoitises. Les propriétaires viticulteurs se sont alors protégés grâce à la reconnaissance et la définition de l’appellation Hermitage par le tribunal de Valence en 1936.

Caractéristiques

Vin rouge : très coloré, riche et complexe de longue garde. Vin blanc : très aromatique, riche, complexe, très gras, de longue garde. Vin de paille : très aromatique (fruits confits) ayant un bon équilibre sucre-alcool, de longue garde.

Sols

Dans la partie ouest, elles sont d’origine primaires de type granitique. Dans la partie est, elles sont constituées de différents niveaux de terrasses alluviales quaternaires d’origine glaciaire. Des placages de loess viennent quelquefois recouvrir cette unité précédente.

Climat

Cette appellation est délimitée géographiquement à un coteau de 136 ha exposé plein sud, bénéficiant ainsi d’un microclimat exceptionnel, bien ensoleillé et bien protégé des vents du nord. Les formations géologiques qui façonnent ce coteau sont variées.

Cépages

Syrah noir, marsanne blanc et roussanne blanc..

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.