AOC Roussette de Savoie

Histoire

Reconnus initialement en VDQS en 1957, les Vins de Savoie acquièrent le statut d’AOC en 1973. Issues d’un vignoble beaucoup plus important (20000 ha à la fin du XIXème siècle), les vignes de Savoie occupent une série de niches écologiques où l’exposition, l’altitude, les sols déterminent des conditions très favorables.

Caractéristiques

- Au sein des « Vins de Savoie » issus de Jacquère (vins blancs), il faut citer deux appellations phares Apremont et Abymes donnent des vins légers, frais, aux arômes à dominante végétale et florale et parfois chargés en gaz carbonique. - Les « Roussettes de Savoie » donnent des vins blancs assez gras, aux arômes dominés par des notes de miel et de fruits jaunes. - La Mondeuse, autre cépage typique de Savoie, peut donner de grands vins rouges de garde aux saveurs épicées et taniques. La dénomination Arbin représente la référence pour ce produit destiné aux consommateurs avertis.

Sols

Installées ainsi à l’abri des vents et des pluies d’ouest, les vignes de Savoie colonisent majoritairement des sols à substrat calcaires voire certaines moraines caillouteuses de mi-pentes. Ces conditions permettent à la vigne de mûrir ses fruits malgré un cumul de précipitations de l’ordre de 1000 mm.

Climat

Le vignoble de Savoie occupe les pentes adossées aux massifs. L’altitude maximale des vignes est limitée à 500 m. Vignoble de montagne, le Vin de Savoie est caractérisé par un grand nombre de cépages à dominante de vins blancs déterminant un ensemble d’ilôts viticoles individualisés.

Cépages

Gamay, pinot, mondeuse, chardonnay , roussanne, l’altesse, jacquère.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.