AOC Saint-Péray

Histoire

On peut attester de la présence de la vigne à Saint-Péray dès le Haut moyen-âge. Après le rattachement du Dauphiné à la France, le vignoble put enfin se développer grâce à l’essor fluvial sur le Rhône. En 1828, un viticulteur expérimenta la prise de mousse sur les vins de Saint-Péray. Ainsi naquit le Saint-Péray Mousseux en cohabitation harmonieuse avec le Saint-Péray « tranquille ».

Caractéristiques

- Saint Péray : vin blanc sec aromatique, fin et équilibré, - Saint Péray mousseux : vin effervescent, aromatique (fleur blanche) peu marqué par l’acidité

Sols

Le versant granitique de Cornas se poursuit sur la commune de Saint Péray jusqu’au quartier de Biguet à Toulaud. Ce coteau est séparé d’un massif calcaire dominé par les vestiges du château de Crussol par la vallée du Mialan. Il existe donc deux types de terroirs sur l’AOC Saint Péray.

Climat

Appellation située au sud des Cotes du Rhône Septentrionales sur la rive droite du Rhône sur la commune de Saint Péray et sur un quartier de la commune de Toulaud.

Cépages

Marsanne blanc, roussanne blanc..

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.