Cépage Poulsard

Le Poulsard NN 1 est un cépage rouge du Jura.
cépage

Origine historique:

Il semble originaire de Franche-Comté, et sa première mention date de 1386, avec la mention du « pellozar »1. En 1732, il a été classé dans la publication d'une liste de bons cépages par le parlement de Besançon2.

Répartition géographique:

Cépage du vignoble du Jura, on le trouve sporadiquement dans l'Ain sous le nom de mescle, (meiklle en patois local) et dans le Valais suisse. Sa surface est constante en France ; elle est passée de 314 hectares en 1958 à 300 ha en 1994a 1.

Étymologie et synonymes:

L'origine de ce nom est incertaine. Il pourrait venir du mot local plousse, ou prunelle, dont les fruits ressemblent à s'y méprendre avec ceux de ce cépage, typiquement jurassien. On le nomme aussi peloussard, pulsard, polozard, mescle dans l'Ain et Ploussard à Arbois.

Variabilité génétique:

En France, trois clones, les numéros 296, 464 et 584 ont été agréé. Leur sélection s'est faite dans les collections issues de prospection dans le vignoble du Jura.

Étymologie:

Le terme poulsard viendrait de la prunelle en référence à sa couleur bleue recouverte de pruine et parfois à sa forme sphérique. Selon les dialectes locaux, la prunelle se dit pleusse, plesse, plusse, plouse ou encore pelosse. Le terme poulsard, quant à lui, viendrait peut être du latin pulsare, pousser violemment en raison de sa pousse très rapide au printemps ; à moins qu'une erreur de transcription n'en soit à l'origine. Le terme poulsard N sera choisi par la nomenclature française des cépages.

Caractéristiques ampélographiques

Les jeunes rameaux sont peu velus. Les jeunes feuilles sont jaunes à reflets bronzés. Le rameau comporte de très longues vrilles. Les feuilles adultes sont à cinq ou sept lobes avec un sinus pétiolaire en U ouvert, des sinus latéraux profonds, des dents moyennes à bords droits et un limbe légèrement révoluté. Les grappes sont petites et les baies moyennes à grosses et de forme elliptique noir bleuté (existent en blanc et en gris), charnues à pellicule fine, se fendant facilement.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.