Cépage Tannat

Le tannat N est un cépage rouge de vigne.
cepage
Ce cépage noir est probablement issu du Béarn. D'après Guy Lavignac1, il appartient à la famille des cotoïdes (Cot, Négrette...) qui est présente dans le sud-ouest depuis les Romains, peut-être même avant. En 1783-17842, il est mentionné dans le Gers par l'intendant de Guyenne Dupré de St-Maur comme récemment cultivé et correspondant mieux aux labours et d'un meilleur rapport. En 18412, des plants de tannat sont expédiés pour la collection du Jardin des plantes de Paris. Il est présent sur plus de 3000 ha dans plusieurs vignoble: Madiran, Cahors, Floc de Gascogne, Côtes du Brulhois, Irouléguy, Tursan, Côtes de Saint-Mont... Il est plus cultivé en Argentine et en Uruguay que dans le Sud-Ouest de la France. Il y est arrivé au XIXe siècle, et il s'y nomme Harriague. (du nom de Pascual Harriague qui l'a amené du Pays basque en 1870). Il est aussi cultivé au Brésil. Cep de tannat, près de Marciac, dans le Gers

Étymologie:

Le terme Tannat vient de la langue d'oc Tanat, de tan tanin, c’est-à-dire « tanné », ce qui s’explique soit par sa richesse en tannin, soit par la couleur violacée des baies, soit encore par l’aspect basané du feuillage. Caractères ampélographiques - Extrémité du jeune rameau qui présente une forte densité de poils couchés. - Jeunes feuilles rougeâtres à plages bronzées. - Rameaux sont côtelés, rouges au niveau des nœuds et bruns du côté qui est exposé au soleil. - Feuilles adultes de grande taille pentagonales entières à 3 ou 5 lobes, avec un lobe central allongé, un sinus pétiolaire peu ouvert ou fermé, des dents courtes à côtés rectilignes, une pigmentation anthocyanique des nervures moyennes, un limbe révoluté, bullé et face inférieure, un densité moyennes des poils couchés. - Grappes moyennes à grandes, cylindriques, avec deux ailerons, compactes - Baies arrondies, peau mince rouge violet très foncé à noir bleuté. Riche en matière colorante.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.