Cépage Trousseau

Le Trousseau NN 1 est un cépage rouge cultivé en France et au Portugal où il est connu sous le nom de bastardo.
cepage
L'analyse de son ADN a montré que ce cépage est le résultat d'un croisement entre le petit verdot N et le duras N, deux cépages anciens français. Le premier provient du vignoble de Bordeaux ou du vignoble du piémont pyrénéen, le second de la vallée du Tarn, au nord-est de Toulouse et il est obligatoire dans l'appellation d'origine Gaillac. La distribution actuelle des parents suggère que le Trousseau soit né quelque part dans le Sud-Ouest de la France. Selon Guy Lavignac, de nombreux échanges de cépages ont eu lieu au cours du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les vignobles du Jura et de porto sont aux antipodes de cette route. Sa présence est attestée en Franche-Comté dès 1731 et son introduction pourrait avoir eu lieu durant le siècle précédant.


Aire de répartition géographique:

En France, il est cultivé quasi exclusivement dans le vignoble du Jura. Ce cépage est utilisé au Portugal dans l'élaboration du porto et du madère. Il se développe aussi en Australie méridionale où son moût est vinifié en vin de dessert. Le trousseau gris est une mutation blanche, que l'on retrouve occasionnellement dans le Jura et assez répandue en Californie sous le nom de « Riesling Gris ».


Étymologique:

Le terme « trousseau » proviendrait de l'aspect « troussé » ou ramassé de son raisin. Quelques vignerons facétieux lui trouvent une toute autre origine en disant qu'il donne un vin de garde que l'on conservait autrefois pour financer le trousseau des filles.

Caractères ampélographiques:

L'extrémité du jeune rameau est cotonneuse. Les feuilles adultes sont orbiculaires, à cinq loes, sinus pétiolaire peu ouvert ou à bords légèrement chevauchants, des sinus latéraux profonds, des dents courbes convexes, un limbe tourmenté un peu gaufré et plissé près du point pétiolaire. Les grappes sont petites et les baies de taille moyenne et de forme légèrement elliptiques.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisés pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant.